Constellations échiquéennes

"Oh, le joli W !".

Au lieu de trouver LE coup qui sauvera cette finale perdue, vous admirez la beauté de la chaîne de pions adverse. Celle-ci forme un W, le W de la Wictoire. Vous, il vous reste votre roi, et trois pions qui forment le vrai V de la Victoire, emboîtés avec les pions d'en face, ce qui donne un W en surpoids. Et puis la partie avance, les pions s'échangent, et au final il reste 2 pions qui forment un petit escalier montant vers la promotion, mais vous n'en verrez rien, vous venez de perdre au temps.

Position depart introduction

La position avant le massacre

Perte au temps introduction

Sauvé ! Vous venez de perdre au temps !


Plus que l'analyse de votre partie, vous retenez surtout les formations, ou comme on va les appeler, les constellations qui apparaissent et disparaissent durant. L'échiquier est comme l'univers, en mouvance constante (mais pas en extension, on appellerait ça un damier). Et ce sont ces constellations qui seront exposées dans cette page, de telle sorte que vous pourrez vous lancer des défis, par exemple, faire le plus de constellations possibles pour un même tournoi/partie/etc. Les possibilités sont illimitées ! Proposez un concours à vos adversaires ! Mieux, créez un toirnoi d'échecs-constellations ! Réinventons le jeu d'échecs !!!
Ah, et si vous gagnez vos parties en même temps, ça peut être un plus et on vous recrutera !

Ce qui va suivre requiert un effort d'imagination. Néanmoins, je pense que la visualisation des figures proposées sera plus simple que celles de l'univers évoqué plus haut...
Par souci de lisibilité je ne mets que les pions/pièces participants aux figures et j'utilise au mieux une couleur, cela vous entraînera en plus à jouer aux échecs à l'aveugle !

Grande ourse

Certains voient une ourse ici

 

On commence très simplement par le pion. Tel l'étoile, c'est la base des constellations échiquéennes.

Le pion

Un pion, c'est un pion

On rajoute ensuite d'autres pions pour former une chaîne de pions. Les chaînes de pions font partie de la famille des constellations "escaliers". Notons qu'on peut orienter l'échiquier dans n'importe quel sens, on verra toujours un escalier. Un escalier peut descendre en haut et monter en bas. Mieux, nous avons aussi quatre escaliers en un, comme quatre quarts d'heure en une heure, on peut interpréter le fait que ces escaliers représentent en fait les aiguilles d'une horloge, l'horloge qui tourne et qui contrôle le temps de jeu... Ainsi lorsque deux chaînes de pions se font face, on peut imaginer le bras de fer entre les deux joueurs, chacun luttant à la fois pour la position mais aussi pour le temps.

Le petit escalier

Le petit escalier

L escalier moyen

L'escalier moyen

Le grand escalier

4 et au-delà : le grand escalier

 

Une variante est l'escalier en colimaçon. Si vous arrivez à cette position en cours de partie, vous êtes très fort (ou un tricheur).

L escalier en colimacon

Au moins 6 pions sinon ce n'est pas drôle

 

À quelques coups-lumières de là, on trouve une famille qui plaira aux conquérants et aux optimistes, dont j'ai introduit quelques constellation dans l'introduction. On remarque que cette famille inclus des constellations de la famille précédente.

Le v de la victoire ou triangle rectangle isocele renverse

Le V de la victoire dans sa forme la plus basique, composé de deux petits escaliers

Le v de la victoire variante

Une variante du V de la victoire composée de deux escaliers moyens


On retrouve dans cette famille une sous-catégorie intitulée "Les usurpateurs du V", qui aimeraient faire partie de la famille des "V", mais nous ne sommes pas dupes.

Le w de la wictoire

Le W de la Wictoire qui voudrait être aussi beau que le V de la Victoire

Le w de la wictoire variante

Une variante parmi tant d'autres, bref des échecs

 

Une rencontre entre un V et un W peut donner un W obèse, ou deux personnes qui s'embrassent vu de dessus. Les échecs, c'est aussi du romantisme et de la poésie, comme les étoiles en fait. Et ce n'est peut-être pas un hasard si on dit que l'amour rend aveugle, regarder trop longtemps le Soleil qui est une étoile rend aveugle, et pendant une partie, on oublie souvent des menaces (tantôt côté adverse que de notre côté), manque des calculs, on est focalisé sur une partie de la position. Comme en amour où on est focalisé sur une partie de la ou des personnes. Conclusion : mettez des lunettes à éclipse pour conserver votre vue. Vous deviendrez rapidement champion du monde des échecs et lancerez sûrement une nouvelle mode.

Lunette a eclipse

La classe IN-TER-SI-DÉ-RALE

Mais revenons en aux constellations :

Le w obese

Le W obèse dans sa forme la plus basique

Le w obese variante 1

Une variante possible

Le w obese variante 2

Un W vraiment obèse ou deux personnes s'embrassant vu de dessus (têtes en d4 et d5)

 

Ce qui suit plaira aux maniaques de la géométrie et aux profs de maths (je ne vise ABSOLUMENT PERSONNE). On va surtout retrouver des triangles qui se rapprochent de constellations déjà vues, mais aux échecs, tout est une question de point de vue.

Le triangle rectangle isocele

Le triangle rectangle isocèle (ou V de la victoire inversé)

Le triangle isocele

Un triangle isocèle classique

Le triangle isocele 2

Un autre triangle isocèle

 

Et de nombreuses variantes... je vous renvoie à votre imagination.

Attention là c'est un peu la synthèse de tout ce qui a été vu, qui rassemble les triangles, les escaliers, et des V/W : la pyramide.

La pyramide v de la victoire vu cote adverse

L'une des 7 merveilles des constellations échiquéennes : la pyramide.

Encore une dernière famille qui n'en est pas vraiment une, puisque la disposition de nos étoiles est la mêmes et que seule la planète, représentée par une pièce, change. Pour ajouter une dimension mystique on appelle les figures suivantes "la lévitation de...".

La levitation du roi

La lévitation du roi

La levitation de la dame

La lévitation de la dame

La levitation de la tour

La lévitation... vous m'avez compris

 

On va maintenant retrouver diverses formes n'appartenant à aucune famille spécifique.

L oeil

Je te vois...

Le canyon

Le canyon

La cuvette

La cuvette (existe en plusieurs tailles)

La barriere de passage a niveau ou interrupteur

La barrière de passage à niveau ou interrupteur. 2 étoiles qui veulent faire la course en tête !

Les lunettes

Les lunettes
Astuce : sans les pions d5 et e5, on obtient deux yeux

Lunette a eclipse

Une ressemblance troublante...

Le yes

Le "yes"

Le jeu a bascule

Le jeu à bascule

Le no man s land

Le no man's land. De nombreuses variantes existent.

La frontiere

La frontière, une variante spécifique du no man's land. Aucun espace ne doit exister entre les pions.

 

On peut aussi dessiner des logos :

Adobe reader dc

Adobe Reader DC, un lecteur PDF bien connu

Logo adobe reader dc
Le partage

Le partage

Icone partage

Tourner le logo de 45° vers la droite et on obtient la figure de gauche

 

On termine cette présentation avec les constellations les plus compliquées :

La longueur d onde

La longueur d'onde...

Lettre lambda

... symbolisée par la lettre "lambda"

La mario

Le Diemer-Duhm gambit dans la Française...

Plateforme mario

... communément appelé "La Mario"

L amour est dans le pre

L'Amour est dans le pré
Pour les moins romantiques, un gros oeil et sa pupille

La mort est dans le pre

La Mort est dans le pré

 

Attention car là il faut s'accrocher, j'ai nommé le robot Picasso !

L homme dans sa machine vue de dessus et de face

Le robot Picasso, vu de dessus et de face

Le robot

Le modèle de référence

 

On peut voir une vue de dessus, où les 3 pions représentent les 3 pieds de la machine, mais on peut aussi voir la forme de face avec le pion en e5 qui représente le casque du roi. Cette double représentation nous fait penser que la guerre sur l'échiquier se fait à partir de ces deux points de vue. Une vision de face le joueur est assis, et une vision de dessus lorsque le joueur est debout. Il peut prendre littéralement du recul sur sa position, mais aussi se mettre du côté de son adversaire et regarder l'échiquier de ses deux points de vue. La foreuse entre les trois pieds du robot (image de droite) et non représentée sur l'image de gauche (faut dire que ça casserait la figure et on obtiendrait une pseudo-lévitation) peut aussi nous faire penser à ces mouches agglutinées autour des derniers pots de confiture. Elles voient le pot uniquement du dessus, tandis que les combattants ont également la vue de face, et voient des menaces plus subtiles, réprésentées par cette foreuse, et jouent souvent des coups inattendus. Le casque peut symboliser la pression exercée en fin de partie par le temps, les spectateurs, la position, mais aussi la barrière entre joueurs et spectateurs : seul les joueurs jouent leur coup et mènent leur partie. Le robot Picasso représente assez bien le déroulement d'une partie (mais faut chercher loin quand même).

 

J'ai dit que je n'avais plus de famille à présenter...

I lied

J'ai menti.

 

Pour clore cet article, voici quelques constellations présentes dans l'amas d'étoiles du Tétris. Toutes rappellent les formes de ce célèbre jeu.

Tetris le triangle

Encore un triangle !

Tetris le cube

Le cube

Tetris le s

Le "s"

Tetris le s 1

Le "s" avec quatre pions blancs

Tetris le s vertical

Une autre variante du "s"

Tetris barre horizontale

La barre

Tetris le l couche

Le "L" d'un côté...

Tetris l vertical

... puis de l'autre

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau